A propos

Cap Data Consulting a été créée en 2000 par des responsables techniques de grands éditeurs de SGBD.

Le marché était alors structuré quasi exclusivement autour de ceux-ci.

« Nous avons pris l’initiative de proposer une alternative aux éditeurs. Nous mettons en avant la même qualité technique, puisque nos experts sont issus des services conseils des éditeurs, mais avec une réactivité et un coût qui n’ont rien de comparables » Franck MELCARE.

L’activité de Cap Data Consulting s’articule autour de quatre pôles :

- Le conseil grâce auquel ils proposent des missions de courtes durées (audits de performance, préparations de migration, mises en place d’architectures cluster, etc.…).

- Le service, dans l’acception traditionnelle des sociétés de service. Des membres de l’équipe de CD Consulting sont positionnées chez des clients pour des missions DBA de longues durées.

- La formation, constitue un pôle dont l’activité est extrêmement dynamique puisque toutes les semaines des sessions sont organisées dans les locaux de CD Consulting. Les packages proposent des formations DBA « production » Oracle™, Sybase™, SQL Server™ et My SQL™. On retrouve ces mêmes packages pour les DBA « étude ». Des formations spécifiques sont aussi élaborées à la demande de certains clients.

- Et pour finir, Cap Data Consulting a lancé en 2006 son offre d’administration à distance de BDD. Ils prennent entièrement à leur charge l’administration quotidienne des SGBD du client. Grâce à leur outil de monitoring, il assure un suivi 24/7 de l’activité de celles-ci et sont en mesure d’apporter des réponses proactives aux alertes susceptibles d’être générées (saturation de l’espace disc, dégradation des temps de réponse, etc…).

Aujourd’hui, l’équipe composée de 37 personnes dont 10 dédiés à la cellule « experts », est à la disposition des clients pour toutes demandes concernant l’univers des SGBD.

Le blog est alimenté principalement par les experts SGBD de la cellule conseil mais également par tous les collaborateurs de Cap Data.


Leave a Reply